Accueil > Finances personnelles > Piloter ses finances

Piloter ses finances


Piloter ses finances demande de tenir ses comptes régulièrement.

Cela peut sembler simple: noter les dépenses, le ou les salaires, les prestations sociales pour ceux qui y ont droit, les remboursements de frais de santé, etc.

Bien entendu, une pratique de base reste de s’abstenir de prendre des risques, c’est-à-dire sauf situation particulière, d’éviter de dépenser l’argent qu’on n’a pas, et de rester raisonnable sur les dépenses et les emprunts.

Pourtant, s’en tenir là peut nous amener à quelques surprises, allant du flou artistique complet à des découverts non prévus.

Depuis que je tiens mes comptes régulièrement, l’expérience m’a appris quelques petites astuces qui m’ont permis, sauf en de rares occasions, de me maintenir à flot.

La phase la plus délicate est le démarrage, ou le redémarrage du suivi des comptes, car il faut retrouver et pointer les relevés de comptes et ce que j’appelle les preuves de paiement, c’est à dire, entre autres :

  • les souches de chéquiers,
  • les reçus de cartes bleues,
  • les documents de prélèvements automatiques

Par la suite, il suffit d’une mise à jour régulière, par exemple une ou deux fois par semaine.

Pour que cette mise à jour se déroule vite et sans problème il suffit de :

  • noter sur chaque chèque utilisé date, objet et montant du paiement
  • conserver toutes les preuves de paiement,
  • attendre l’encaissement réel des entrées d’argent pour les prendre en compte (un « tiens » vaut deux « tu l’auras »).

Etant un peu flêmard pour les corvées, j’ai pris le parti pour être sur d’être à jour de :

  • créer chaque mois et mettre à jour régulièrement un document pour le suivi des comptes,
  • mettre à jour ce document à chaque dépense, sans attendre que le paiement soit débité,
  • pointer régulièrement les relevés de comptes, les preuves de paiement et le document de comptes.

Une dernière recommandation :

  • poser un budget prévisionnel en début de mois,
  • poser un échéancier pour chaque paiement étalé dans le temps.
  • noter chaque paiement différé

L’avantage de cette régularité est multiple :

  • La situation financière est claire et limpide avec un solde explicite.
  • Les mises en réserve pour les dépenses prévisibles (impôts, charges, énergie) peuvent être planifiées.
  • Le stress de fin de mois est presque totalement supprimé, en ajustant les budgets qui peuvent l’être au fur et à mesure de l’évolution du solde restant.

Ainsi, au lieu de subir vos finances, vous en devenez le pilote.

Creative Commons License

Publicités
Catégories :Finances personnelles Étiquettes :
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 31 août 2019 à 21:22

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :