Accueil > billets d'humeur > Pas de billet cette semaine…

Pas de billet cette semaine…


J’essaie de produire un billet chaque semaine, en général publié le mardi matin à sept heures pétantes pile. Enfin, ça c’est quand je parviens à rester plus ou moins régulier et pas trop sur-occupé. J’avoue que je triche un peu, avec parfois un ou deux billets d’avance et préprogrammés dans WordPress.

Cette semaine, rien. Aucun brouillon presque prêt. Aucun brouillon tout court. Pas trop l’envie non plus.

Paperball 2

Il faut dire que…

Sâle époque ! Pas personnellement, vu que tout suit son cours, avec son lot de surprises bonnes ou moins bonnes. Ce sont les événements récents en France et ailleurs qui me pèsent, et la remontée même relative des températures – désolé, j’adore le froid, malgré les factures de chauffage – n’aident pas à supporter l’air du temps.

L’air du temps, ce sont les élections et leurs lots de déceptions, l’écœurement au vu du comportement de ceux qui prétendent nous gouverner, et dont on attendrait un minimum de probité et de responsabilité. L’entêtement des uns et des autres , les soi-disant démocrates qui se rallient à la lie politicarde. Les invectives entre les pro-vote-blanc, les pro-abstention, les pro-barrage-aux-bas-du front…

Sâle époque ! Préparez-vous, car ces cinq prochaines années, voire plus, on va en ch13r des ronds de chapeaux, des horloges comtoises et des coucous suisses !

Dans cinquante ans, ce début de siècle apparaîtra dans les livres d’histoire comme une période bizarre, entre un grand n’importe-quoi, une régression généralisée et, je l’espère, finalement une prise de conscience et une reprise en main du pays – et de l’Europe – par les citoyens.

En attendant, ne nous laissons pas abattre. Les temps sont difficiles, mais tant qu’il y a de la vie… Hors de question de capituler, alors continuons nos petites vies et nos petits projets non pas comme si de rien n’était, mais plutôt comme un magistral doigt d’honneur à tout ce m3rdier et à ceux qui l’ont créé.

Par chez-moi donc, en cours dans le désordre :

  • Mon potager en bacs. J’ai pris un peu de retard, mais je me rattraperai le coup ce week-end. Ma serre peine à pallier à la fraîcheur de ce début mai.
  • Un atelier « à géométrie variable ». La première étape sera la modification d’un vieux meuble en aggloméré, dont je vais augmenter la profondeur à 70 cm, et que je vais monter sur roulettes. Un rangement vertical me permettra d’y optimiser la place disponible, façon pegboards
  • Un bureau. Je rédige ce billet sur un clavier posé au bord d’un meuble de cuisine. J’ai besoin d’un vrai bureau, pour être à l’aise lors de mes devs persos, de mes corrections, des divers événements nanotesques, ou tout simplement pour faire les comptes. Le design est en cours, et ça prend forme, peu à peu.
  • Un mini cluster. Eh oui, c’est du geek pur jus. J’en ai déjà parlé ici, et j’y reviendrai plus tard. Étape par étape, je progresse. C’est technique, loin d’être insurmontable, et ça va évoluer dans le temps.
  • Plusieurs petits projets à base d’attiny85, atmega et apparentés. Maintenant que j’y vois clair, je peux ressortir le fer à souder sans risquer de me greffer bien malgré moi résistances, condos et autres diodes. Le trans-human-punk, très peu pour moi !
  • Travailler la basse. Je suis toujours un neuneu en solfège, mais l’important, c’est le groove de prendre plaisir à jouer. Et non, pas de « slap-da-bass », je joue aux doigts avec parfois quelques petites choses au médiator.
  • L’aéromodélisme. J’ai un peu mis cette occupation de côté trop longtemps. Je suis en manque de poussière de balsa, en manque de vol, et j’ai les pouces qui démangent.
  • Une bonne remise en forme, à vélo, hors routes. Je galère, et c’était prévu, mais je devrais avoir le niveau et la forme à temps pour les congés d’été. En passant, si quelqu’un connaît un magasin autour de Lille qui propose des casques en taille 64… Mouip, j’avais déjà le même problème au « Club Militaire-Armée ».
  • Ecouter de la bonne musique. Je suis assez hétéroclite de ce côté-là, et il y a de quoi se faire de très longues playlists. Ce soir, c’est PJ Harvey, Portishead , The Cure. Suivront peut-être Emilie Simon et Jethro Tull

Voilà, de « Sâle époque ! » à un morceau de liste d’occupations, je crois que ça s’appelle positiver.

« Pas de Billet cette Semaine…  » Comment dire…

Creative Commons License

Publicités
Catégories :billets d'humeur Étiquettes :
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :