Accueil > life > Mégamètre!

Mégamètre!


Non, pas de remontée nostalgique de Goldorak. Pour information, je préférais Albator pour son côté épique et, toute proportion gardée, plus réaliste. Hey, j’avais neuf ou dix ans, quoi !

Non, là, je vais parler vélo, juste un peu…

Après un début de saison s’étirant en longueur, avec des arrêts dus à une météo défavorable puis une sciatique chatouilleuse, j’ai retrouvé un rythme à peu près normal. Je suis encore loin des quarante kilomètres quotidiens de l’an dernier, mais je progresse, et surtout, je travaille différemment, en alternant les sessions orientées cardio avec d’autres plus physiques.

Le physique, justement parlons-en. Pas du mien, qui se maintient façon Geebee, mais plutôt celui du vélo. Sur les cinq dernières sorties, trois crevaisons, à chaque fois dans un nid de poule qui a traversé sans regarder. Les poules vont bien, merci pour elles, leurs nids aussi. Dimanche, ça devait être celui d’un hybride de poule croisée avec un émeu. Heureusement que je roule plutôt « souple » – je sais, souple et moi, ça fait trois – sinon j’aurais cassé une jante. Le reste de la mécanique tient bien le choc, même si la chaîne sera bientôt à changer.

Rouler pour rouler, ça peut se faire sur un vélo d’appartement, mais j’aime bien prendre l’air. Sur route, pour l’échauffement ou le cardio, ou sur chemins, je tente de profiter du paysage, et des rencontres intéressantes qui ne manquent pas de se produire. Je passe pour l’instant sur les pok-pok-pok de certains troupeaux groupes de promeneurs dont les bâtons de marche et les babelles font plus de bruit qu’une sortie d’école. Je passe également sur une compagnie de coureurs plus ou moins sportifs qui occupe – dans un apparent désir obsessionnel de possession – toute la largeur du chemin.

Les personnages dont je veux parler sont tout autres. Par exemple, un Border Collie a dû me confondre avec un ovin égaré – surement la barbe ! – vu qu’il m’a coursé, et dépassé, jusqu’à ce que je m’arrête ! Je le savais déjà mais j’en suis désormais certain, il faut toujours parler aux chiens en chien ! Ils comprennent le parler humain, mais par pure amitié. Là, apparemment, un ovin qui parle humain, c’était trop suspect. Après discussion il a dû se rendre à l’évidence – je sais être convaincant – et m’a laissé partir après avoir reconnu son erreur.

Une autre rencontre intéressante était celle d’un cheval de trait, monté à la française. Le bougre avait décidé de rester là où il se trouvait : en travers du sentier. Visiblement, il a eu à choisir entre une séance de méditation impromptue et continuer sa promenade. Malheureusement, je ne parle pas cheval. C’est compliqué, parler cheval : c’est autant vocal que postural, alors face à ce « trait » bien décidé, j’ai dû me résoudre à utiliser les grands moyens et … j’ai simplement attendu qu’il ait terminé son introspection.

Au final, les vrais problèmes sont rares, à part les nids de poule imprudents depuis quelques temps, et je profite de ces sorties sportives pour faire le plein de bon air, de rencontres, d’efforts, de « Oh pétard je suis mort! », le plein de pluie parfois, et souvent d’endorphines.

J’ai un peu bifurqué là, non ? Ok, reprenons.

« Mégamètre ! « , disais-je. Il s’agit simplement du compteur kilométrique. J’ai passé les mille kilomètres, pour être exact mille et sept sur la photo, et douze cent dix à quelques pouillèmes près depuis Dimanche. Ce n’est pas une performance en soi, seulement une étape sympa.

megametre

Creative Commons License

Publicités
Catégories :life Étiquettes :
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :