Accueil > internet > Bye Facebook !

Bye Facebook !


J’en ai déjà parlé ici et ailleurs : je suis fâché avec Facebook.

Je voulais quitter le réseau social de la Firme début Décembre dernier, mais j’ai eu quelques contre-temps, et je souhaitais retrouver les urls de plusieurs sites web que je suivais via FB. Les raisons de la discorde ? Elles sont connues, et je suis loin d’être le seul à les subir.

La question de l’identité

D’abord obligation d’utiliser son nom réel, ce que beaucoup ne respectent d’ailleurs pas, et avec raison. Ceux qui sont « découverts » se voient offrir l’obligation de donner leur identité réelle, ou de quitter le réseau social.

Je blogue sous pseudo, j’écris sous pseudo, je participe à des forums sous pseudo. Je fais le distinguo entre ma vie privée, ma vie online et ma vie professionnelle, même si parfois il y a quelques adhérences, sans conséquences pour qui que ce soit.

Je pseudonyme, c’est comme ça. Ce n’est pas être anonyme, loin de là. Pour ceux à qui ça ne plaît pas, et bien tant pis ! Online, je suis moi, et IRL je suis… et bien je suis moi aussi; mais avec un costume différent.

L’application FB sur mobile

Cliquez sur un lien dans votre fil d’actus, puis revenez dans l’application, et hop, cette saloperie actualise le fil d’actus et remonte tout en haut. L’ordre des posts n’est en général pas conservé. Je ne sais pas pour vous, mais ça me gonfle. S’il y a des paramètres pour ça, je ne les ai jamais trouvés. La version web n’est pas mieux lotie.

La chronologie dans les fils d’actualités

Autre gros problème, l’ordre et le contenu des posts affichés par FB.

Ordre Chronologique ? Ah non, par défaut, c’est « A la Une », l’ordre décidé par la Firme, ou ses algorithmes (ça revient au même).

Intérêt du contenu ? Là aussi, c’est la Firme qui décide de ce qui va m’intéresser.

Le contrat de la Firme

Dernier point, et non des moindres. Je sais bien qu’il y a un contrat à accepter pour s’inscrire sur Facebook, et je l’ai accepté en m’inscrivant (on apprend de ses erreurs), mais ce contrat est abusivement en défaveur de l’utilisateur, et peut changer sur décision unilatérale de la Firme. Ce contrat stipule, entre autres, que la Firme fera ce qu’elle veut de vos données, y compris les utiliser à son profit, et même les revendre à des tiers.

Je passe sur le principe de vie privée ; la Firme s’en cogne comme de la première cap… couche culotte de son CEO.

Bien sûr, quitter Facebook n’est pas sans effets de bord.

« Si tu quittes FB, tu vas t’isoler »

M’isoler de Facebook ? Chouette !

Loin de m’isoler, quitter FB me libérera du temps de cerveau. Non pas que j’y passe des heures chaque jour, mais c’est déjà trop.

Le temps libéré sera utilisé pour regarder de vidéos de bébés chats sur you-cylindre-alésé lire, créer, discuter, bref, faire des choses plus utiles.

Les groupes

Tout n’est pas à jeter sur FB. Je suis abonné à quelques groupes et quelques personnalités intéressants. La plupart ont des sites web, blogs, etc. Pour les autres, et bien, j’ai fait un choix. Je trouverai mes informations d’une autre manière.

Les amis

Il ne s’agit pas ici de simples contacts FB, mais d’amis. Pour une partie, je peux les contacter par mail, via leur site web ou leur blog. Enfin, il y a ceux que je connais IRL.

Effet Bonus

Je n’ai jamais eu à gérer quelque bullying que ce soit sur les réseaux sociaux, mais certains commentaires sur des sujets sensibles me donneraient presque envie de péter des rotules par lots de deux et faire sauter des ratiches à coups de lates.

Des raisons de s’énerver en moins, c’est cool, non ?

Et maintenant ?

Facebook et Instagram sont les derniers réseaux « sociaux » qu’il me reste à quitter.

Ce sera chose faite Vendredi soir.

No Facebook

Creative Commons License

Publicités
Catégories :internet Étiquettes :
  1. février 27, 2018 à 12:29

    J’ai le même soucis que toi avec FB. J’en ai ma claque des fils « à la une », des pubs, et des « amis » qui ne postent que des trucs culpabilisant (on pollue la planète, on mange pas bio, on claque ses enfants… ouhouh, c’est mal…). D’ailleurs, j’ai viré quasiment tout le monde de mon fils, je ne garde que quelques « proches ».
    Le problème que j’ai, c’est que tout n’est pas à jeter. J’y ai des amis sincères (même si je ne les ai jamais vu), et en tant qu’auteur (je vais bientôt publier une histoire), c’est un réseau important pour se faire connaître.
    Par contre, faire des pauses de temps en temps, désactiver son compte pendant x jours, ça, ça bien un bien énorme.
    Bref, je comprends ton raz le bol, et j’espère qu’on aura toujours l’occasion de discuter ici, sur le chan du nano, ou sur le forum Chronica (même s’il est un peu mort ^^).
    Bisous bisous !

    • John Butcher
      février 27, 2018 à 7:57

      Bientôt publiée ! Félicitations ! Tu le mérites.
      Je ne serai pas publié pour le moment, même si j’espère bien le contraire. Et même si, FB est important, mais pas absolument nécessaire. Au besoin, plus tard, je créerai une page « auteur ». Pour le moment, je me cantonnerai à Mastodon, Diaspora et aux forums (dont Chronica (ça me rappelle que je dois répondre pour une béta lecture)). Et le Chan bien entendu, ainsi que le site du nano.
      Pour les discussions, les occasions ne manqueront pas, ici ou ailleurs. Les Amis ? J’en ai parlé dans mon article : on trouve toujours moyen 😀
      Big Hug, et félicitations pour ta publication prochaine.
      A bientôt !

  1. mars 20, 2018 à 7:01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :