Accueil > vie du blog > Bloguer… comment continuer ?

Bloguer… comment continuer ?


Je blogue depuis pas mal d’années, … plus ou moins régulièrement. Plutôt moins d’ailleurs, avec de longues périodes sans parution. Les raisons sont diverses et connues : le travail, la famille, les autres projets, etc.

Depuis Janvier de cette année, je tente de reprendre un rythme régulier de parution, à raison d’un chaque mardi. Jusqu’il y a peu, mes articles étaient annoncés sur mes fils FB, TW et G+. Depuis que j’ai supprimé mes comptes, plus d’annonces. Du coup …

Du coup mon audience déjà réduite ne risque pas d’augmenter. Je n’ai pas trouvé de configuration du partage sur Mastodon et Diaspora (j’utilise le WordPress pseudo gratuit), et les annonces doivent être faites à la mimine. Si j’oublie, seuls les abonnés verront qu’il y a un nouvel article.

« Mais pourquoi tu te casses la tête ? Regarde un film, lis un bouquin, sors ! « 

C’est vrai, ça, pourquoi je me casse la tête ? Je ne blogue pas pour devenir célèbre, ni riche (encore que ça ne me déplairait pas), et de toute manière, avec ma petite dizaine de vues chaque semaine, ce n’est pas gagné d’avance.

Mon blog est avant tout un partage de ce que je fais, ce que je réussis, ce que je rate parfois, mes coups de gueule aussi, même si je me suis un peu calmé de ce côté-là, mes histoires courtes, quelques pense-bête. Si ça sert à quelqu’un, si ça provoque des échanges et bien Bingo ! En partageant des idées, on les multiplie, tout simplement.

Multiplier les réseaux sociaux ?

La solution la plus évidente pour augmenter son audience, la plus simple aussi, est de multiplier les annonces sur les réseaux sociaux. Ça peut fonctionner, mais me concernant, c’est une mauvaise idée. D’abord, je n’ai pas viré FB et consorts sans raisons. Ensuite, les réseaux sociaux sont saturés de publicités, de trolls, et pour espérer y percer, il faut abonder au racket du Grand « F » Bleu.

Alors exit les réseaux dits sociaux !

Multiplier les articles

Un article par semaine représente beaucoup de travail. Passer de la première ligne au bouton « Planifier » peut prendre des heures en temps cumulé. Outre le texte, j’aime bien ajouter une illustration ou deux (même si je ne le fais pas toujours), quelques liens si c’est nécessaire, sans oublier les étapes de  correction des coquilles et parfois beaucoup de réécriture.

Publier deux vrais articles ou plus par semaine serait insoutenable pour moi, entre mon job à plein temps, mes autres projets, la basse, l’écriture. A moins de gagner le gros lot …

Publier des articles secondaires

J’ai beaucoup de ce que j’appelle des « What-if ». Ce sont des amorces d’articles, des idées à peine formulées dans mes carnets, pas encore assez mûrs pour en faire d’abord des brouillons, puis de vrais articles publiables. Certains ne le seront jamais, mais il y a peut-être de quoi en faire des mini articles.

Ces mini articles seraient peut-être aussi l’occasion de faire un point sur tel ou tel projet en cours, un point bloquant, une nouvelle idée…

D’autres pistes à explorer

  • Une newsletter : Moui, pourquoi pas ? Peut-être plus tard. Pour le moment, les notifications par mail aux abonnés remplissent assez bien ce rôle.
  • Améliorer la page d’accueil : Elle en aurait bien besoin. Le thème que j’ai choisi est assez bateau, et directement pioché dans les galeries de thèmes de WordPress
  • Prendre le temps de commenter les blogs auxquels je suis abonné. Une bonne façon de multiplier les échanges.

Pour conclure, hors de question d’arrêter ce blog

Il y a du travail, et des cogitations à mener, et mes autres projets doivent continuer, sans oublier la vraie vie « IRL ». Justement, en parlant de projets, le premier Camp NaNoWriMo de l’année a lieu en Avril, et mon bureau doit être utilisable d’ici-là… Mes soirées et weekends vont être bien occupés.

Creative Commons License

 

Publicités
Catégories :vie du blog Étiquettes :
  1. mars 20, 2018 à 8:45

    Le problème des réseaux « sociaux » c’est qu’il faut faire du « bruit » pour exister, sortir des billets, sortir des livres, montrer qu’on lit beaucoup et vite, faire des dessins, montrer son café, sa salade, etc.
    Mais finalement, quel est l’intérêt ? Ça manque de profondeur, non ?

    Personnellement, mon blog est resté inactif presque 2 ans et, finalement, par période, il reprend vie. Étrangement, depuis que j’ai terminé mon marathon de la nouvelle en début d’année, j’ai plus de passage… Je n’y comprends rien.

    Pour la newsletter, je n’en vois pas l’intérêt, parce que je ne prends pas le temps de lire celles que je reçois, alors je me dis que les autres ne liront pas la mienne. Si c’est juste pour se donner l’impression de rester présent sur la toile, je préfère être absent.

    En tout cas, j’espère pouvoir continuer à te lire, même si je ne comprends rien à tes billets sur les clusters (mais je les lis à chaque fois, au cas où j’arriverais à déchiffrer ^^)

  2. John Butcher
    mars 20, 2018 à 9:36

    Il y a beaucoup de sujets différents sur mon blog : informatique, aéromodélisme, l’écriture bien sûr, et pas mal de « bricolage ». Vu le nombre de billets, s’y retrouver peut être difficile, et une petite refonte est à l’étude pour mettre en avant certains sujets. Pour les cluster, je comprends la nécessité de déchiffrer. C’est un peu comme quand on me parle de compta ou de droit. J’essaie de varier les plaisirs, en alternant les sujets d’une semaine à l’autre.

    Newsletter ? Je pensais le « Moui » suffisamment explicite 😀 . Ce n’est pas d’actualité.

    L’important pour moi est d’être régulier. Je préfère publier un petit article que de me dire « Oui, mais non, plutôt la semaine prochaine ». Ca me pousse à poursuivre mes réalisations (établi, bureau, électronique, etc) et à partager ici ce peu d’expérience.

    J’ai encore quelques histoires courtes (dont certaines écrites pendant les camps nanowrimo) à taper et corriger, et ce sujet devrait revenir, mais pas avant début Mai, au mieux.
    Au final, oui, je continuerai à écrire ici, ou même sur mes bons calepins à l’ancienne.

    Au plaisir de te lire également, Compte de X.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :