Accueil > internet > Bye Facebook, tout va bien.

Bye Facebook, tout va bien.


J’ai supprimé mon compte FB le 2 Mars au soir, mais j’ai quasiment arrêté de consulter le site dès le week-end précédent.

Quel choc ! Non, en fait, non. Rien de particulier. J’ai continué à travailler sur quelques brouillons pour ce blog, à préparer la prochaine étape de la construction de mon bureau (le meuble), à travailler sur ma basse, à lire, … En gros, rien n’a changé, sauf qu’il n’y a plus cette espèce de réflexe qui pousse à aller voir ce qu’il s’y passe.

Jour 1 : Cette journée a été bien occupée, entre courses, corvées, et la suite de la réalisation de mon projet « Bureau ».

Jour 2 : C’est dimanche. Je prends mon temps, parcours Mastodon, mes abonnements WordPress (les flux RSS, c’est si pratique !) , réponds à un ou deux posts. et corrige un article pour « Le Blog De Jean » .
C’est l’occasion de m’apercevoir que

  1. la connexion Facebook n’est évidemment plus valide. Je la supprime (déconnecte en jargon WordPress)
  2. la connexion Google Plus est toujours valide. Comment supprime-t-on un compte Google Plus, déjà ? Ah Ok, c’est fait. En passant, bye Google Plus !
  3. Depuis WordPress, aucune connexion Mastodon ou Diaspora n’est possible, à moins que je n’y aie mal regardé. Les annonces de mes articles de blog devront se faire manuellement, mais je peux vivre avec ça.

Jour 3 : Lundi, qui commence comme à son habitude par la fin tragique d’un dimanche. Pas le temps de consulter mes RS en journée. Ah c’est vrai, plus de RS.

Allez, et on arrête les conneries

Nous sommes le 1er Mai, et Facebook …

… Facebook et ses apparentés ne me manquent pas le moins du monde. Je continue simplement mes activités : j’écris, je regarde des films que je choisis, je lis, je vois des gens réels, on discute, bref presque aucun changement. J’ai seulement un tout petit peu plus de temps disponible, je me sens moins agressé par les rageux, les platistes, les complotistes, les prosélytes de tous poils.

C’est cool, non ?

Creative Commons License

Publicités
Catégories :internet Étiquettes :
  1. mai 1, 2018 à 9:21

    Facebook étant énormément chronophage, j’imagine, oui, que tu dois avoir pas mal de temps pour faire autre chose ^^
    Mais c’est bien si ça te manque pas 😉
    Je l’aurais fait aussi si je ne devais pas publier un livre. Mine de rien, c’est un réseau important quand on veut se lancer… Mais j’ai déjà arrêté la télé ! C’est pas mal non ? ^^

    • John Butcher
      mai 1, 2018 à 9:53

      ‘lo Nadège
      Chronophage, oui, mais je n’étais pas/plus un furieux du bidule. J’ai peut-être gagné deux heures de temps libre par semaine. Ca laisse du temps pour faire de petites choses, même des projets plus importants, un petit bout à la fois.
      Arrêter la télé ? Félicitations ! C’est un autre gouffre temporel. Un film, c’est une à deux heures, plus la coupure pub. Les coupures pub. Une série, quarante minutes, plus les coupures pub. Le télévision monopolise au moins deux heures chaque soir. On peut en faire, des choses en deux heures !

      Pour en revenir à Facebook, oui, c’est un réseau important, mais ce n’est pas le seul, et surtout, FB nous prend pour des vaches à lait. Nous sommes leurs vaches à lait. Besoin de plus de visibilité : il faut payer, et sans résultat garanti. N’oublie pas que sur FB, Amazon, Google, etc, tu leur fournis du contenu dont ils peuvent faire ce qu’ils veulent, tu leur fournis des données personnelles, les tiennes et celles de ceux qui consultent ton actualité, que ces entreprises les revendent à leur profit uniquement. Je suis certain qu’il y a de meilleurs moyens, plus justes, plus équilibrés.

      Bon premier Mai, et le mot qui va bien pour ton livre.

      • mai 1, 2018 à 4:08

        Ahah, je n’ai pas dit que j’avais arrêté les films et les séries !! J’en regarde encore un peu de temps en temps, mais quasiment que sur ordi. Mais oui, moi qui était très télé, j’ai libéré plusieurs heures par jour (5-6h ?). C’est surtout les publicités et les émissions « à la con », sans parler des JT et autres bourrages de crâne que je voulais arrêter.
        Je me sens + légère… ^^

        Pour FB, je ne cherche pas la « visibilité » du réseau (il y a trop de monde pour qu’un de mes post devienne « célèbre »), mais plutôt un réseau de lecteur susceptible de m’acheter le livre.
        Je crois pas que FB ait aucune info personnelle sur moi. J’y ai mis un email secondaire, et à part une photo de ma trombine (très récente), il n’y a aucun n° de tel, ou adresse, etc. Et je refuse tout démarchage, donc je ne partage jamais aucune pub.
        Mais bon, tu as raison : on reste des vaches à lait pour eux…

        Bon 1° Mai à toi aussi, et merci ❤

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :