Accueil > quel foutoir ! > Cure d’amaigrissement pour mon smartphone.

Cure d’amaigrissement pour mon smartphone.


J’ai changé de smartphone il y a plus ou moins deux ans. Mon vénérable Note, premier modèle est maintenant entre les mains d’un de mes frangins, après avoir reçu sa n-ième batterie et avoir été mis à jour vers LineageOS.

J’utilise depuis un Note 4. Nouvelle batterie, remise à zéro d’usine, flashage de la version officielle du constructeur, et mise à jour. Depuis, il tourne presque comme une horloge. Le presque tient à quelques petits coups d’humeur de temps en temps, mais rien de rédhibitoire.

Après ces deux années d’utilisation quotidienne, il est temps de faire un peu de ménage, et de procéder à quelques ajustements.
80486-Desktop-PC

En préambule, un petit retour en arrière

Je n’en suis pas à mon coup d’essai dans le nettoyage et l’allégement de système. C’est un exercice très intéressant et ludique, toutefois moins facile avec les systèmes modernes.

J’ai possédé un Macintosh 512Ke acheté d’occasion, il y a une vingtaine d’années. Le bestiau n’avait pas de disque dur, et n’était doté que d’un seul méga octet de RAM et de deux lecteurs de disquettes. L’utilisation de principes analogues à ceux décrits plus loin permettaient dès le démarrage terminé, de disposer du système, des deux applications principales, Mac Write et un petit tableur dont j’ai oublié le nom et d’un éditeur de notes en « Desk Accessory » – DA pour les intimes. Le second lecteur de disquettes restait totalement libre pour y stocker mes documents.

Mes usages du smartphone

Mon téléphone me sert essentiellement pour

  • Téléphoner, envoyer et lire des SMS. Classique.
  • Lire les nouveaux articles sur les blogs que je suis.
  • Prendre des photographies. Actuellement mon téléphone en stocke plus d’un millier.
  • Écouter de la musique.
  • Récupérer et écouter des podcasts.
  • Me réveiller le matin, si je loupe le chant du coq. Les coqs se font rares…
  • Lire mes fils d’actualité sur Mastodon et Diaspora.
  • Faire quelques calculs avec l’application Free-42. RPN rules !
  • Regarder quelques (sic!) vlogs sur YT lorsque c’est nécessaire/possible/intéressant.

Quelques outils me sont nécessaires, essentiellement pour procéder à des sauvegardes.

Nettoyage des applications inutilisées

L’espace de stockage est suffisant sur le Note-4, mais ce n’est pas une raison d’en abuser. Au fil du temps j’ai installé des applications, quelques utilitaires, deux ou trois jeux.

Je ne joue que très rarement. Un bon bouquin ou un peu de codage sont bien plus utiles pour mon ordinateur biologique. Exit donc les jeux.

Les applications de réseaux sociaux habituels, FB, TW, G+, etc ne peuvent pas être désinstallés, mais leurs mises à jour désormais inutiles dans mon cas le peuvent. Hop, quelques dizaines/centaines (je n’ai pas mesuré) de MO sont libérés. Je les ai par ailleurs désactivés dans les paramètres du téléphone.

Exit également les Speed-Test, émulateurs, éditeurs de mémo, dictionnaires, claviers virtuels et autres items apparentés.

Une bonne chose de faite !

Les services superfétatoires

Par mesure d’économie de batterie, de bande passante, et de forfait – encore que mon forfait actuel est plus que suffisant – je désactive systématiquement tous les services inutilisés :

  • Bluetooth
  • GPS
  • Mise à jours système
  • Mise à jour automatique des applications
  • Multi fenêtre
  • Point d’accès mobile
  • D’autre que j’ai oubliés, faute d’utilisation

Besoin d’une connectivité bluetooth ? J’active lorsque c’est nécessaire et désactive sitôt après. Wifi, Données mobiles, GPS ? Idem.

En passant, j’utilise le même principe pour contrôler ma consommation d’électricité domestique : seuls le réfrigérateur et la chaudière restent allumés – branchés – en permanence. Même la box internet y passe.

L’écran d’accueil

De quatre, je suis passé à un écran d’accueil qui regroupe sous l’horloge ,qui est l’unique widget que j’utilise, les applications les plus utilisées.

Dans le lanceur d’application – j’utilise Nova, dont j’ai acheté une licence – les applications inutiles ou inutilisées sont progressivement regroupées dans un unique dossier/tiroir/whatever.

Le dock

Le dock regroupe mon top-four des applications que j’utilise :

  • Free-42 : émulation d’une calculatrice HP 41/HP 42.
  • Un dossier contenant le répertoire, l’application de téléphonie, les messages
  • L’horloge/alarme (mon réveil matin)
  • Un dossier contenant les applications de photographie de « galerie photo. »

Au centre l’accès à la liste complète des applications installées.

Un petit plus, en passant

Mon téléphone ne contient pas de données « critiques », type numéro de carte bleues, mais je préférerais qu’en cas de perte ou de vol, personne ne puisse y récupérer quoi que ce soit. Un téléphone, c’est comme une brosse à dents : c’est personnel.

J’ai donc activé le chiffrage  du téléphone et de la carte SD. Ça  monopolise le téléphone le temps de tout chiffrer, mais la perte de performances en utilisation courante est imperceptible.

Ce qu’il reste

Au travail, j’utilise mon téléphone de bureau, bien pratique avec son casque « enveloppant ». Pour le reste, je téléphone très peu. Par contre, je ne me limite pas côté SMS, même si je tente de rester concis.

Ce qu’il reste, donc, c’est que j’aurais plus besoin d’un téléphone un peu moins smart, qui serve pour les  conversations vocales, les SMS, la musique et la photographie, et qui fournisse un accès internet mobile par Wifi lorsque c’est nécessaire. La partie internet – Web, mail, etc – serait utilisée depuis une tablette, ou un Netbook. Ça ferait deux appareils au lieu d’un seul, mais deux appareils optimisés pour leurs usages respectifs.

Sur ce point, je ne suis clairement pas dans l’air du temps : du PDA totalement déconnecté des années 1990/2000 au smartphone/phablet tout-en-un et ultra-connecté d’aujourd’hui, je pense que nous sommes passés d’un extrême à l’autre.

Ménage terminé …

Cette petite digression terminée, mon téléphone est un peu allégé. L’activation des données mobiles ou du Wifi ne provoquent plus de délais dus par exemple à la détection des mises à jour, et les applications qui me servent réellement sont plus rapides à retrouver dans mon unique page d’accueil.

 

Creative Commons License

Crédits Photo :

Publicités
Catégories :quel foutoir ! Étiquettes :
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :