Accueil > lectures > Un Ours dans sa Grotte

Un Ours dans sa Grotte


La chaleur m’étouffe. Plus de vingt degrés et j’ai chaud, alors vingt huit ou vingt neuf comme ces dernières semaines, ou pire, trente et au-delà, je me liquéfie, mon cerveau fait de même et percole douloureusement en suivant les lois physiques et je perds presque toute velléité à faire quoi que ce soit. Avancer sur les projets électronique ? Le fer à souder va m’achever. Un projet « bois » ? Le peu que je m’agite, c’est une véritable pluie qui survient. Même rouler à vélo ne me dit rien. Trop d’air chaud, pas assez d’air tout court, pas assez d’ombre.

Les week-ends se passent à peine mieux. Je me dépêche de faire mes corvées au plus tôt, et passé dix heures, je me contente de larver dans ma grotte, un bouquin entre les mains, et une bouteille (d’eau) à portée. Au final, c’est pitoyable, un ours lycanthrope en été …

Fait remarquable tout de même, j’avance un peu dans ma pile à lire. Ce n’est pas à proprement parler une pile vu qu’elle est répartie entre la chambre et le salon, mais passons.

Books HD (8314929977)

Le « Bardo Thödol » est à peine entamé. Il faut dire que c’est un sacré pavé, de plus assez spécial, en dehors de ce que je lis habituellement, J’apprécie cet ouvrage au rythme de quelques pages à la fois. A ce train-là, il me faudra des années pour le terminer, mais le but n’est pas là, et de toute manière, j’ai un peu de temps, non? En passant, bravo aux traducteurs et traductrices. Ah oui, préface de Matthieu Ricard.

J’ai relu pour la x-ième fois « Le Grand Meaulnes » de Alain Fournier. Je trouve toujours grand plaisir à redécouvrir cette histoire d’un autre temps, non pas meilleur, mais différent. Un autre monde, d’autres usages.

Je n’ai pas de chat à la maison. Apparemment, ce sont plutôt les chats du coin qui ont des humains. Loin de se laisser approcher par leurs humains de compagnie – traduit en langage chat par « Mrrr Mow! », ce qui veut également dire « esclaves » – ils entrent et sortent à leur guise. Je ne peux donc pas appliquer les conseils de « 5 Minutes pour méditer avec son Chat« , au départ acheté pour ma fille, mais qu’elle a laissé la dernière fois qu’elle est venue chez-moi. Et non, je n’ai pas retrouvé mon enfant intérieur, contrairement à ce qu’annonce la couverture. J’aurai bientôt l’âge de raison, en âge de chat. Je devrais peut-être me presser un peu…

« Le Bonheur… dans l’Instant, tout simplement« , de Thich-Nhat Hanh est un coffret regroupant un livret d’un peu moins de cent trente pages et une flopée de courts poèmes imprimés sur des fiches cartonnées. Je ne parcours jamais le livre d’un bout à l’autre. Je préfère en lire une page ou deux au hasard, ou en fonction du moment. J’aime beaucoup les poèmes de quelques mots à quelques lignes qui accompagnent le livret. Mon préféré n’y est pas : « J’inspire, je me calme ; j’expire, je souris. » (ou comment éviter d’avoir à éliminer les témoins et de trouver un alibi).

Je viens de terminer pour la seconde fois « Further Adventures of James Joyce » de Colm Herron. Ce livre m’a été offert par mon fils à son retour d’un voyage scolaire en Irlande. C’est un petit OVNI littéraire. Je n’ai pas de problème avec la langue anglaise, mais là, j’ai, disons, un peu étendu mon vocabulaire, avec principalement des mots d’argot. Les personnages? Disons qu’on en connaît chacun un de ceux-là dans la vraie vie, mais dans ce récit, ils sont tous là. Je lirais bien « For I have Sinned » du même auteur.

Comme le météo ne permet pas de laisser un plantigrade dehors, j’ai entamé « Marée Stellaire » de David Brin. C’est un roman de de science fiction, mais encore une fois, ce sont les personnages – au sens de « character » comme disent les Grand-Bretons – qui sont intéressants, leurs psychologies respectives – les néo-dauphins, par exemple, ont trois niveaux de pensée et de langage et les perceptions du monde qui y affèrent.

Les prochains ? Je relirais bien « Fugues » et « Absences » de Pauline Doudelet. Pauline, si tu me lis, merci encore pour ta prose.

Creative Commons License

Crédit photo :

Publicités
Catégories :lectures Étiquettes :
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :