Accueil > brèves > Flux tendu

Flux tendu


Ça a dû se voir, je viens de faire une petite pause… Pas des vacances, mais un arrêt des publications. C’était devenu nécessaire, pour plusieurs raisons.

Crumpled paper ball

Pourquoi une pause ?

En premier lieu, j’en suis venu à manquer de temps.  » On a le temps que l’on se donne », dit-on, mais là, non. J’étais « ras la gueule », pour faire court et abrupt. Période difficile côté perso, un côté pro allourdi par des temps de trajets bien allongés depuis plusieurs mois, les  projets perso, les corrections, sans oublier les corvées du quotidien. Et là, le Camp NaNoWriMo d’Avril point à l’horizon.

La  seconde raison découle de la première. Par manque de temps, ce blog était en flux tendu, avec une rédaction en presque dernière minute le lundi soir pour une parution programmée le mardi matin. Non, prendre une semaine de pause n’y aurait rien changé, mais juste reporté le problème d’une semaine.

Troisième cause, j’étais vanné. J’ai récupéré quelques heures de sommeil, mais quand on rêve qu’on s’endort, c’est qu’il y a un réel soucis.

En flux tendu…

Pour retrouver un peu de tranquillité, j’ai temporairement tout arrêté, à part le nécessaire du quotidien. Les corvées, le travail, dormir. J’ai seulement gardé le projet bureau. J’y reviendrai dans un petit article en cours de rédaction.

Et pour le blog ? On ne peut pas boire dans un verre vide. J’ai besoin d’une petite pile d’articles prêts à publier. Une dizaine, ce serait pas mal. Ce serait la fin du « flux tendu », et avec un article venant s’intercaler de temps en temps, je serais plus reposé et dispo pour en écrire de nouveaux.

Du repos ? Pas que…

J’en ai encore bien besoin. En semaine, lever à 05h30, histoire de ne pas avoir à courir pour aller au travail, et le week-end, j’aime bien traîner jusque 07h30, 08h00, mais je me lève souvent bien plus tôt que ça, sitôt réveillé. Ça ne changera pas. Par contre, passé vingt heures, je zombifie, et en ce moment, je dors avant les poules.

Avec les jours qui s’allongent à nouveau, je  vais bientôt profiter des levers de soleil, même en semaine, c’est cool, non ?

Et en soirée, je vais pouvoir rouler si la météo le permet. Ça fatigue bien un peu le corps, mais ça repose l’esprit.

Alors, où en est-on ?

Je progresse. Je dors beaucoup plus, le bureau a bien avancé, et mon stock d’articles s’étoffe peu à peu. Je me donne jusque fin Mars pour les finaliser et les planifier sur le blog pour une parution en Avril.

Le bout du tunnel, enfin ?

Publicités
Catégories :brèves Étiquettes :
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :