Accueil > Ecrire > Un gros chantier : « L’Arracheuse d’Âmes »

Un gros chantier : « L’Arracheuse d’Âmes »


J’ai enfin entrepris de retravailler deux de mes nano-nouvelles, « L’Arracheuse d’Âmes » et « Blocus », écrites en 2011 et 2012. Enfin, écrites… il faut voir. Les cinquante mille mots ont bel et bien été dépassés, mais à la relecture, ce n’est pas fameux. Le travail sera plus une réécriture qu’une correction, mais une chose à la fois.

Deux nouvelles ?

Ces deux nouvelles se déroulent sur une seule et même période de temps, avec trois points d’adhérence. Les fusionner, ou du moins les traiter en parallèle est vite devenu une évidence, d’autant plus qu’elles jettent les bases de nouvelles ultérieures.

Un plan ?

Depuis mon premier NaNoWriMo, j’écris en mode panster. Pas de plan, pas de préparation avant d’entamer l’écriture. Ça me permet de découvrir mes personnages et mes plots au fur et à mesure, ce que je trouve bien plus intéressant que d’écrire en suivant un plan, scène par scène. Par contre, tout n’est pas au carré, à commencer par les chronologies que je vais devoir accorder, et pour cela il me faut un plan une espèce de chronogramme. Ok, appelons-ça un plan. Pour le moment, j’ai noté les scènes et leur enchaînement. On peut dire que c’est… touffu, mais oui, je vais le faire, ce plan.

Show, don’t tell

Pour le moment, le texte est un vrai brouillon, mais avec du travail, ça va s’éclaircir. Il y a un adage qui dit « Show, don’t tell » , ou  » Montrer, et non dire ». Bon, j’ai fait tout le contraire. Lors de Nanovembre, même si ça s’atténue avec le temps, j’ai toujours peur de ne pas avoir le temps de terminer avant la fin du challenge, alors j’ai simplement écrit des passages entiers de description de mon univers tel que je le concevais alors : politique locale et globale, économie, justice, et ainsi de suite. En volume, c’est une peu plus que peanut, et chacun de ces passages tombe comme un cheveu dans la soupe.

Et maintenant … ?

Il reste de très gros « détails » à régler, dont ce fameux plan, et entériner ou non la fusion des deux nouvelles. Sur ce point, j’ai souvent changé d’avis, dans un sens comme dans l’autre. Du coup…

Allez, on verra bien.

Publicités
Catégories :Ecrire Étiquettes :
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :