Archive

Archive for the ‘diy’ Category

Stop Publicité !

avril 25, 2017 1 commentaire

J’avance assez bien sur mon projet de mini cluster basé sur Docker, que je documente au fur et à mesure. Ce n’est pas encore assez rédigé pour publier ici, mais j’y travaillerai après le Camp NaNoWriMo d’Avril. Comme je veux approfondir le sujet au de là de « c’est bien, ça marche, sujet suivant », j’ai quelques questions en suspens, comme :

  • Quelle solution de supervision et d’alerting en cas de problème ?
  • Quid des traitements batch ? Quel orchestrateur pour ce type d’environnement?

Bref, c’est Camp NaNoWriMo, j’ai repris le sport, j’ai un travail à plein temps, je n’ai pas trop le temps en ce moment. Par contre, je suis prêt à prendre du temps pour régler un problème récurrent : la publicité papier.

Il est arrivé plusieurs fois que mon courrier ne puisse pas être livré à cause du bourrage de ma boîte aux lettres par des prospectus en tous genres. Je n’ai pas demandé à recevoir cette publicité, et elle finit invariablement à la poubelle. En volume, ça représente les trois quarts de mes déchets papier/carton. Le jour où on nous taxera les poubelles au poids au kilo…

J’ai collé il y a longtemps une étiquette ‘Stop Pub », mais avec la pluie, le soleil – si-si, il y en a dans le Nord-Pas de Calais <div mode= »geste de main droite façon jedi »>les Hauts de France n’existent pas</ > – ce n’était plus visible. En attendant mieux, direction glou-glou ou un équivalent, pour rechercher un logo lisible et impression sur papier A4 pour en avoir quelques-uns en réserve. On ressort ensuite le mat, histoire ne pas ravager la table basse à peine désemblavée, un scalpel, du scotch transparent – en principe, c’est mieux – de l’adhésif double-face, un peu d’huile de coude et c’est parti.

La mise en place est assez aisée

  1. Fixer le double-face, film protecteur contre le mat à l’aide de deux (hum) petites bandes de scotch.
  2. Y coller les étiquettes
  3. Recouvrir d’une épaisseur de scotch transparent.

Reste à découper au scalpel en se guidant au pifomètre analogique binoculaire , ou à défaut à l’aide d’une règle métallique.

Le résultat

En haut à gauche trois étiquettes prêtes à l’emploi et quelques réserves au cas où…

Il suffit de nettoyer et dégraisser la surface de la boîte aux lettres, de retirer le film protecteur du double-face, et de coller en place à peu près d’équerre.

On verra bien si  les distributeurs de publicité jouent le jeu.

Creative Commons License

 

Publicités
Catégories :diy Étiquettes :

Clé de quoi, déjà? Réfection d’une guitare folk.

septembre 16, 2014 2 commentaires

Je suis bassiste. Enfin, disons que j’apprends. Outre le son lui-même, j’apprécie de bien ressentir les cordes, et puis mes « petits » doigts de grizzly lycanthrope savent très bien n’y jouer que les cordes visées, et pas deux ou trois à la fois comme sur une guitare.

De temps en temps, ma vieille folk a droit à son « tour de chant ». Elle a bien vieilli, mais les années ont laissé leurs marques.

Outre la clé d’accordage partie faire sa vie je ne sais où et remplacée au pied levé par une clé… de boîte de corned beef, il n’y a plus grand-chose qui tienne durablement en place en haut du manche.

Réparation de fortune sur ma vieille folk

Réparation de fortune sur ma vieille folk

C’est une noname koréenne datant de 1993, et la qualité était à tout le moins aléatoire, mais on peut dire que je suis assez bien tombé. Ce genre d’instrument ne vaut pas grand-chose, mais permet de se faire la main ou de s’amuser à pas très cher. Mon fils a acheté quasiment la même, plus de vingt ans après, pour une trentaine d’euros en occasion.

Cette vénérable vieille dame, donc, ne tient pas son accordage plus de cinq minutes. En cause mes petites mimines, ma délicatesse innée, et les vis auto-foireuses qui ne tiennent plus en place. Or, je veux l’encorder avec un tirant plus fort, histoire de sentir les cordes, mais la tension risque fort de tout envoyer en orbite au premier bend un peu trop appuyé.

Plutôt que de tout jeter , j’ai préféré remplacer les deux ensembles de mécaniques d’origine par six mécaniques individuelles à bain d’huile. Je m’en suis sorti pour moins de trente euros.

Démontage

Rien de bien compliqué:

  1. enlever les cordes
  2. dévisser les deux ou trois vis qui tiennent encore
  3. enlever les autres
  4. déposer ce qui n’est pas tombé tout seul

Folk - Mécaniques démontées

Nettoyage et préparation

C’est moins grave qu’attendu, mais ça demande un sérieux nettoyage. Par ailleurs, il faut repercer au diamètre des nouvelles pièces.

Rien de bien compliqué quand on a la mèche au bon diamètre, mais comme il manque toujours quelque-chose, j’ai dû m’y prendre en deux étapes: après avoir percé avec le diamètre inférieur, j’ai soigneusement (tout est relatif, le bois a fumé bleu) élargi à la Dremel avec un cylindre de ponçage.

Montage des nouvelles mécaniques

Rien de bien compliqué :

  1. insérer la première mécanique en place
  2. la fixer à l’aide d’une vis
  3. passer à la suivante

Attention au sens, il y a trois gauches et trois droites :

Les mécaniques sont en place

Les mécaniques sont en place

Voilà, il n’y a plus qu’à poser de nouvelles cordes.

Le résultat

Voici donc ma vieille folk avec son nouveau râtelier, belle comme un vieux camion avec de nouveaux phares.

Elle tient le 13/56 sans rechigner.

Prêt à jouer

Prêt à jouer

La prochaine étape? Des cordes de meilleure qualité, toujours en 13/56.

Creative Commons License

Catégories :diy Étiquettes :

Reliure simple et rapide

avril 30, 2013 Laisser un commentaire

Voici une méthode simple et rapide pour effectuer la reliure d’un livret d’environ 70 pages au au format A5.

Le principe en est simple: il « suffit » de coller à la colle chaude les feuillets sur une bande de papier kraft.

Pratiquer des encoches sur la tranche du livret

Pratiquer des encoches sur la tranche du livret, par exemple à l’aide d’une lame de scie à métaux.
Ces encoches absorberont une partie de la colle et aideront à la bonne tenue de la reliure.

Préparer une bande de papeir kraft

Préparer une bande de papier kraft et en tracer l’axe central. Ceci aidera à positionner le livret bien au centre de la bande lors du collage.

Coller la bande de kraft sur le livret

Coller la bande de kraft sur le livret à l’aide d’un congé de colle chaude déposée à l’aide d’un pistolet.
Bien veiller à ne pas mettre trop de colle.
Quelques feuillets peuvent ne pas adhérer sur toute leur longueur. Un filet de colle blanche le long du kraft y remédiera.

Renforcer le dos du livret à l'aide d'une bande d'adhésif transparent

Renforcer le dos du livret à l’aide d’une bande d’adhésif transparent.

Voilà, c’est prêt en dix minutes, chauffe du pistolet comprise.

A noter:

  • Cette méthode fonctionne mal sur des volumes plus importants.
  • Si la marge gauche est suffisante, on peut relier au fil avant de coller la bande de papier kraft.

Creative Commons License

Catégories :diy Étiquettes :
%d blogueurs aiment cette page :