Archive

Posts Tagged ‘piratebox’

Installer Piratebox sous Linux Mint, Debian Edition

mars 9, 2012 5 commentaires

Il existe une version basée sur lighttp mais j’ai voulu tester cette version « scripts » d’abord.

Installation:

L’installation est plus ou moins classique, et certaines commandes devront être passées sous le compte root ou via la commande sudo.

Il suffit de télécharger l’archive .tar.gz (ce jour-là piratebox-0.3.3-scripts.tar.gz), puis de la décompresser avec la commande

gunzip < piratebox-0.3.3-scripts.tar.gz | tar xvf –

Cela crée un répertoire piratebox contenant un fichier readme.txt, ainsi qu’un répertoire piratebox à copier sous /opt

Une dernière étape consiste à créer un lien symbolique sous /etc/init.d

ln -s /opt/piratebox/init.d/piratebox /etc/init.d/piratebox

Cette version de pirabox utilise certains packages, comme dnsmasq et hostapd . Les installer si nécessaire.

Lancement:

Le lancement s’effectue par deux commandes sous le compte root ou via la commande sudo. La première arrête dnsmasq (piratebox le relancera avec des paramètres appropriés). La seconde lance effectivement piratebox.

/etc/init.d/dnsmasq stop

/etc/init.d/piratebox start

Exemple:

$ sudo /etc/init.d/dnsmasq stop

[sudo] password for sharebox:

Stopping DNS forwarder and DHCP server: dnsmasq

$ sudo ./etc/init.d/piratebox start

Starting script piratebox : Setting up wlan:Bringing up wifi interface wlan0

Setting up wlan0

Starting hostap… :.

Startting dnsmasq… :.

Startting droopy…:.

Starting SimpleHTTP…:.

Starting Shoutbox-service…:.

$

Utilisation;

Il suffit de se connecter sur le réseau wifi qui vient d’être créé. Il s’appellera par exemple « piratebox: freeshare » .

L’ouverture d’une url sera automatiquement redirigée vers votre page piratebox

Ce qu’il reste à faire:

  • Déplacer le répertoire partagé , en remplaçant le répertoire /opt/piratebox/share par un lien pointant vers une clé usb, une carte SD, ou un autre répertoire.
  • Changer le canal wifi utilisé
  • Sécuriser la machine. Au pire pour le moment je n’aurais que le disque SSD à restaurer, mais autant s’éviter du travail.

Pour conclure:

  • La fonction de partage (liste, upload, download) de fichiers est fonctionnelle et répond bien.
  • La navigation partie discussion est lente, surtout depuis un téléphone portable
  • Je compte bien tester la/une version basée sur lighttp.
  • Pour plus d’informations, il existe ce site en français (je n’en suis pas l’auteur) , ainsi que le compte twitter P.Box associé

Creative Commons License

Publicités
Catégories :piratebox, Uncategorized Étiquettes :

PirateBox/Sharebook & Lubuntu

avril 4, 2011 Laisser un commentaire

I just installed  PirateBox by David Darts onto my  eeePc 701 (the very first netbook since Psion). I just installed Lubuntu onto the good old faithfull machine, I simply followed the instructions given on the Blogeee forum.

It simply works. Obviously the 701 is rather limited with its 4 Gb SSD, but an XD card would make it much more interesting…

BTW, PirateBox is not for piracy. Its goal is to share documents, videos, musics freed by their authors either explicitly, either by the chosen licence.

PirateBox allows you to make your PC, laptop, netbook, Android phone, even some routers into wifi accessible internet servers

Creative Commons License

Catégories :english, linux, piratebox Étiquettes : , ,

PirateBox/Sharebook et Lubuntu

avril 3, 2011 3 commentaires

Je viens d’installer PirateBox de David Darts sur un veil eeePc 701 (le tout premier netbook depuis celui de Psion). Après avoir installé Lubuntu sur la babasse, j’ai simplement suivi les instructions fournies sur le forum Blogeee.

Simple, sans fioriture, ça fonctionne, tout simplement. Bien sur le 701 est plutôt limité avec son SSD de 4 Go, mais avec une carte XD ou mieux ça devrait devenir beaucoup plus intéressant…

En passant, PirateBox n’a de pirate que le nom. Le but est simplement de mettre à disposition de tous des documents vidéos, musiques dont la diffusion est autorisée par leurs auteurs soit explicitement, soit de par la licence de diffustion choisie.

PirateBox permet de transformer votre PC, portable, netbook, téléphone Android, voire certains routeurs en serveur internet accessibles par le Wifi

 

Creative Commons License

Catégories :linux, piratebox Étiquettes : ,
%d blogueurs aiment cette page :